Revanche de Cat Clarke

Auteur : Cat Clarke
Edition : Robert Laffont (R)
Parution : 2013
Pages : 491
Prix : 17.90



Quatrième de couverture :

Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l'homme idéal s'il ne préférait les garçons... À la fin d'une soirée d'ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C'est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d'un garçon qu'il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d'e-mails agressifs qu'il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n'avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide... À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu'elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d'approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?




Excellent - Très bon - Bon - Moyen - Déception


Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Robert Laffont collection R pour l'envoi de ce livre que je me faisais une joie de découvrir. Cette collection m'a d'ores et déjà fait passer par toute une palette d'émotions avec Night School ou encore La Sélection (et bien d'autres !), c'était donc un honneur pour moi d'avoir la chance de découvrir Revanche.



Un thème rarement exploité

Je tiens avant tout à mettre en avant le thème choisi par Cat Clarke qui, comme dans la plupart de ses romans (je pense à Cruelles ou encore Falling) choisit des thèmes durs, mais essentiels car ancrés dans l'actualité. Ici, c'est la tragique histoire d'un jeune homme, Kai, qui, à cause de sa différence, va être la cible d'une mauvaise blague qu'il ne va pas supporter. C'est donc le périple pour se venger que va entreprendre Jem, sa meilleure amie, que nous allons suivre tout au long du récit. Une véritable histoire d'amitié qui va être déchirée en mille morceaux à la suite d'un acte d'une personne mal-intentionnée. Si on peut penser que cette introspection autour de Jem, cette acceptation du deuil (ou pas !) et cette mise en place d'un plan vont être long et ennuyeux pour presque 500 pages, il n'en est rien. A nouveau, l'auteur nous happe et nous fait entrer dans Revanche, si bien qu'on devient presque Jem - même si on n'aurait pas forcément réagi toujours comme elle - mais ses émotions nous transpercent et deviennent palpables. On ne ressort pas indemne de Revanche, soyez-en sûrs. Revanche met les pieds dans le plat. C'est un roman dont le thème n'est malheureusement pas assez abordé et je salue la volonté de Cat Clarke de mettre à la portée de jeunes lecteurs ce genre de récit. Car la différence fait peur et Revanche est un véritable appel à la tolérance pour laquelle il ne faut cesser de se battre ! Une histoire fictive mais qui pourrait être vraie, ne l'oublions jamais.


Des petites maladresses de style

Mon avis aurait presque pu aller jusqu'au coup de coeur si les quelques maladresses au niveau de la construction du récit n'avaient pas été aussi frappantes. S'ils partent d'un bon sentiment afin de familiariser le lecteur avec l'histoire, les flash-back sont, selon moi, assez mal amenés. A plusieurs reprises, nous sommes plongés dans le passé de Jem, où Kai était encore vivant. Cat Clarke nous parle de leur rencontre, leurs souvenirs, de leur passé commun pour qu'on se sente encore plus concerné par l'intrigue. Ces petits passages qui nous font tantôt sourire, tantôt pleurer, sont essentiels à l'intrigue. Ce qui est en soi réussi, on peut le dire ! Malheureusement, les retours dans le présent sont bien souvent difficiles à distinguer, de sorte qu'on ne sait plus toujours très bien où nous en sommes et qu'il nous faut quelques pages pour réaliser que nous sommes bel et bien revenus dans le présent, avec un Kai six pieds sous terre. Rien de dramatique mais un rythme qui peut parfois s'essouffler et perdre en fluidité pour quelques pages.

Une chute à laquelle on ne s'attend pas

Pour ma part, j'ai été bluffée par ce retournement de situation, auquel je ne m'attendais absolument pas. Sans trop vous en dire, la fin nous révèle quelque chose d'extraordinaire qu'il est difficile d'imaginer auparavant. On peut dire que Cat Clarke ne ménage pas ses personnages et qu'elle en est presque sadique avec eux, mais c'était à mes yeux nécessaire afin de rendre le roman encore plus percutant. La volonté de l'auteur était sans doute que Revanche reste gravé dans nos mémoires, et à mon avis, c'est réussi. Mon petit coeur s'est serré et a fait des bons dans ma poitrine, tant je ne m'attendais pas à ça, à cette fin. De plus, la dernière page m'a déchirée, littéralement. Jusqu'à la fin on y croit et... l'impensable se produit. En somme, vous ne serez pas déçus des révélations finales et des dernières actions. Même si le plan machiavélique de Jem est un peu tiré par les cheveux - en effet, je doute que j'aurais réagi de la sorte, pensant à me venger coûte que coûte - on ne peut que compatir à sa douleur et à sa tristesse. En plus de l'émotion ressentie, vous resterez sans doute béat face aux évenements des dernières pages que vous n'aurez sans doute pas vu venir. Malgré tout, un certain mal-être, malheureusement nécessaire, s'emparera de vous après la lecture de Revanche. Car Revanche est un roman coup de poing, percutant, qui dérange.

Un roman qu'il faut lire pour comprendre. Un roman important, pour un thème important, qui transmet à nouveau un message : la différence peut tuer.


  ____Les petits + : Le thème choisi, fondamentalement important, la couverture
 ____Les petits - : Les quelques maladresses lors de la construction du récit

Commentaires

  1. Je n'étais pas sûr de le lire jusque là, maintenant je le suis :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre fait vraiment forte impression à tout le monde !

    RépondreSupprimer
  3. Je vais bientôt le recevoir! Ton avis donne envie même si j'apprehende un peu de lire un livre qui a l'air aussi dur :s

    RépondreSupprimer
  4. je dois l'acheté se mois ci j'espère qu'il me plaira également, je pense que les flash-back ne me dérangeront pas je verrai bien merci pour ta chronique

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai fini hier et je suis du même avis. C'est un thème peu abordé actuellement et bien traité dans cet ouvrage. On entre dans l'histoire de Jem et on se met à sa place. Même si on ne réagirait pas comme elle, on se pose des questions sur nous-même. C'est un livre qui fait réfléchir. Et la fin est vraiment inattendue.

    RépondreSupprimer
  6. Ton billet me donne vraiment envie de lire le roman ! Hop dans ma wish-list !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai trop hâte d'être à Noël pour le recevoir. Ca va être long ! :)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai trop hâte de commencer ce livre, je l'aurais fin Novembre et ton avis motive énormément =)

    RépondreSupprimer
  9. Je suis assez d'accord avec toi pour les maladresses d'écriture que je n'ai pas noté de suite. Très jolie chronique

    RépondreSupprimer
  10. J'ai pas aimé 8D /baf/ Hum, non plus sincèrement je n'ai pas apprécié cette lecture. Du moins pas comme je l'aurais voulu. Je me suis accroché aux personnages de Sasha et de Lucas, j'ai aimé Kay... et c'est tout. La fin je l'avais deviné à un quart du roman, je n'ai jamais autant haïs un personnage principal (Jemina est pire qu'un monstre à mes yeux) et je trouve que le thème du suicide n'est clairement pas assez abordé. Tout tourne autour de la vengeance de Jem et j'ai trouvé ça dommage, surtout que ça vengeance ne fait absolument pas crédible, tout ses actes la pointent du doigts mais personne ne s'en rends compte ce qui est assez exceptionnel. Enfin c'est mon avis x)
    En revanche, j'admet que le style de l'auteur est vraiment bon. J'avais lu Cruelles juste avant, qui est un véritable coup de coeur pour le coup et j'ai retrouvé cette même énergie dans Revanche, ce qui fut relativement plaisant.

    RépondreSupprimer
  11. Je voulais ce livre déjà avant sa sortie, puis j'ai lu quelques avis qui m'ont découragé :( peut-être qu'un jour je me laisserais finalement craquer

    RépondreSupprimer
  12. pour le moment, je n'ai pas été déçue de cette auteure mais je ne sais pas si je me laisserai tentée pcq le résumé ne m'attire pas énormément

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés