Since you've been gone de Morgan Matson


 
Auteur : Morgan Matson
Edition : Simon & Schuster
Parution : 2014
Pages : 449
Prix : 13.39






Quatrième de couverture :


Traduction personnelle : on copie, on crédite.
Avant Sloane, Emily n'allait pas aux soirées, elle parlait à peine à des garçons, et n'a jamais rien fait de fou. Arrive Sloane dans sa vie, tornade sociale et le meilleur genre de meilleure amie, quelqu'un qui vous sort de votre coquille. Mais juste avant ce qui aurait été un été épique, Sloane... disparaît. Aucun mot. Pas d'appels. Pas de textos. Pas de Sloane. Il y a juste une liste de choses à faire avec treize tâches étranges qu'Emily n'a jamais essayé. Mais si cette liste peut la conduire à Sloane? Cueillette de pommes dans la nuit ? Bon, assez facile. Danser jusqu'à l'aube? Bien sûr. Pourquoi pas ? Embrasser un étranger ? Attendez ... quoi?  Suivre la liste de Sloane signifie beaucoup de premières fois, et avec tout un été devant elle, avec l'aide inattendue du beau Frank Porter, qui sait ce qu'elle va trouver. 

Excellent - Très bon - Bon - Moyen - Déception


C'est avec une grande joie que je me suis lancée dans mon premier roman de Morgan Matson. Je dois dire que j'ai du faire un choix difficile avant de me lancer dans l'un de ses livres car tous les résumés me tentaient du feu de dieu. C'est donc vers sa dernière parution que je me suis tournée, sans regret !

On commence l'histoire avec Emily, adolescente assez touchante, quoique très fragile. Son quotidien assez banal, bien qu'un peu monotone, avec des parents assez spéciaux... bref, rien de très excitant. Depuis que Sloane est arrivée dans sa vie, Emily a découvert ce que voulait dire "s'amuser". Elle n'osait jamais vraiment se faire remarquer. Disons que Sloane, même si très différente d'Emily, a su tirer cette dernière vers le haut en lui faisant découvrir les joies de l'adolescence, tout en la protégeant. Mais au début de l'été, sa meilleure amie qu'elle considère comme sa soeur, disparaît sans un mot, sans prévenir.

La seule chose que Sloane a laissé avant son départ est une liste de chose qu'Emily va devoir faire pendant son absence. Des choses tantôt banales, tantôt incroyables, qu'Emily va devoir accomplir. Et bien que Sloane soit totalement absente du récit dans le présent, les fréquents flash-back - très bien insérés ! - nous font connaître Sloane ainsi que son caractère. On sent un amour évident entre les deux jeunes filles, ce qui est très touchant et rend le "sort" d'Emily encore plus attendrissant. Elle ne sait pas trop dans quelle direction aller et se sent un peu perdue. On a parfois envie de la secouer mais la plupart du temps, on est de son côté, et on a presque envie de la protéger nous-même, de prendre le rôle de Sloane.
Jusqu'à ce qu'arrive Frank Porter. Alors, soyons d'accord, le mec parfait, le truc complètement cliché. Pas forcément le mec le plus populaire ni le plus beau, mais qu'on ne peut s'empêcher d'aimer. Il va prendre Emily sous son aile et leur histoire va évoluer doucement, de façon tout à fait touchante, ce que j'ai apprécié. Une nouvelle fois, Emily peut remercier Sloane car sans elle, elle n'aurait pas fait cette rencontre qui va changer complètement sa vie.

En somme, sous ses aspects de petit roman YA comme beaucoup d'autres, je trouve que Morgan Matson a pointé le doigt sur un schéma très intéressant. Par son absence et la liste que Sloane a laissé à Emily, c'est une introspection sur elle-même qu'elle lui impose. Emily va devoir repousser ses limites pour découvrir qui elle est vraiment, et pouvoir vivre elle-même sans être éternellement dans l'ombre de Sloane. Tout ceci va lui permettre de devenir une personne à part entière à travers cette liste qui va l'amener dans des situation parfois rocambolesque - j'avoue avoir beaucoup ri ! - parfois très tristes - j'avoue avoir versé ma petite larme - et c'est ce qui rythme et fait le charme de ce roman.

Cette relation d'amitié sincère entre ces deux jeunes filles est extrêmement touchante et l'idée de l'auteur est géniale. C'est presque un sans faute pour ce premier roman de Morgan Matson que je découvre et j'ai très envie de poursuivre l'expérience avec ses autres histoires qui m'ont l'air tout aussi puissantes et profondes !

______Les petits + : L'introspection du personnage principal, l'amitié sincère
 ______Les petits - : Les personnages secondaires qui ralentissent un peu le rythme

Commentaires

  1. J'ai lu son roman L'été des secondes chances, que j'ai adoré malgré une amère déception au niveau de la forte ressemblance avec L'été où je suis devenue jolie. Mais avec un tel avis, celui-ci me tente énormément, je note !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu l'Eté des Secondes chances de cette même auteur et j'ai adoré alors qu'au début j'ai jugé sans même l'avoir lu. Elle a un don phénoménal pour les émotions et, après avoir lu ton article, je vais me commander ce roman dans très peu de temps, il me tarde de l'avoir dans ma bibliothèque.

    RépondreSupprimer
  3. j'avais remarqué l’engouement pour ce livre de la part des booktubeur anglophone, pourtant il ne m'inspirait pas plus que ça ! je lis ta chronique et aussitôt je le mets dans ma wish, alors good job Chloé tu as réussi à me convaincre de le lire

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ta chronique, ça me donne très envie de le lire ce live ! Sais-tu s'il va être traduit en français ou s'il l'est déjà ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vient de sortir en version originale, donc non, je pense pas qu'une traduction voie le jour tout de suite. Et L'été des secondes chances vient à peine d'être traduit en France, le premier de l'auteur, donc je pense qu'il va falloir patienter un peu avant que d'autres de ses romans aient cette chance !

      Supprimer
  5. Il me tente depuis sa sortie celui là ! J'pense que d'ici 2 mois je vais me le prendre :)

    RépondreSupprimer
  6. Ce livre me tente tellement tellement, dommage qu'il ne soit pas (encore ?) dispo en français :(

    RépondreSupprimer
  7. Ta chronique est top ! Je le veuuux

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés