Emma Intégrale 1




Auteur : Kaoru Mori
Editions : Ki-oon
Parution : 2012
Pages : 381
Prix : 19.90 




Résumé : En Angleterre à l’époque victorienne, Emma est femme de chambre pour une préceptrice à la retraite. Douce, calme et réservée, la domestique cache un passé douloureux. Lorsque le riche William Jones rend visite à son ancienne gouvernante, il remarque la jeune fille et, petit à petit, des liens profonds se tissent entre eux.





Excellent - Bon - Moyen - Déception


___Un manga qui me tentait depuis pas mal de temps, et lorsque j'ai trouvé cette intégrale d'occasion, je n'ai pas hésité une seconde. L'Angleterre de cette époque dégage une atmosphère qui me comble presque à chaque fois, et la retrouver en manga, dans une intégrale si belle, ne pouvait que m'intéresser...


Une atmosphère admirablement retranscrite

Qui pourrait croire qu'une auteur japonaise qui n'a jamais visité l'Europe pourrait peindre un décor si réaliste et si palpable dans ses dessins et ses dialogues ? C'est pourtant ce que nous propose Kaoru Mori avec beaucoup de justesse et de talent. Les décors représentés reflètent vraiment cette époque et ses coutumes. On peut y croiser des fiacres, des gens de la haute bourgeoisie, de belles robes et de beaux chapeaux, des bals... Je doutais pouvoir m'immerger dans une Angleterre telle que celle-ci à travers un manga, et pourtant c'est un pari totalement réussi. Je souligne donc le grandiose talent de Kaoru Mori en ce qui concerne l'atmosphère et l'ambiance évoquée, car c'est un sans faute de ce côté-ci.
De plus, le coup de crayon est extrêmement agréable. Pas trop crayonné, les planches sont assez claires tout en gardant l'essentiel dans les détails qui, pour cette époque, sont de toute façon indispensables. Seul petit bémol, le personnage principal, Emma, reste assez banal au niveau du coup de crayon. Elle n'est pas exceptionnelle, alors qu'on peut retrouver d'autres personnages bien plus travaillés et plus agréables à l'oeil. A noter aussi que deux personnages se ressemblent énormément et qu'il n'est pas toujours très simple de les différencier.


Une romance frôlée, palpable, mais peu présente

Koaru Mori nous propose ici une romance totalement inédite, qui bouscule les bonnes moeurs de l'époque, et c'est ce que j'ai apprécié. Une attirance, un amour impossible qui m'a totalement séduite. A savoir que cet amour reste presque entièrement platonique, il est perceptible et c'est ce qui le rend beau. On est happés par les sentiments de nos deux personnages, Emma et William, qui semblent s'aimer d'un amour vrai, peut-être un peu rapide et qu'il faut deviner, mais au final, l'important n'est pas là. Koaru Mori nous propose donc une romance que j'ai trouvé belle et entraînante. L'injustice que provoque la société de cette époque a su me révolter. Deux personnes qui s'aiment ne pouvant pas être ensemble m'a déchiré le coeur, et j'ai été très touchée par cette histoire d'amour interdite.


Des personnages secondaires intéressants

L'auteur nous amène tout un tas d'autres personnages secondaires, plutôt assez nombreux, mais il est facile de les reconnaître rapidement. Ainsi, pas de panique ! Aucun risque de se mélanger les pinceaux. Le prince indien qui débarque au mauvais moment m'a beaucoup plu. S'il m'a également un peu agacée car on ne sait jamais vraiment ce qu'il veut ni sur quel pied danser, j'ai apprécié ses quelques interventions. Plutôt bien dessiné, on le reconnait très aisément à ses traits orientaux très bien représentés.
La préceptrice d'Emma m'a également beaucoup touchée. Je m'attendais à trouver une maîtresse de maison détestable et hautaine, il n'en est rien. C'est un personnage auquel je me suis attachée et dont la destinée m'a émue.


Des interventions de l'auteur plutôt comique

A plusieurs reprises, Kaoru Mori change son style de dessin qui provoque une coupure dans le récit, une sorte de "pause" dans laquelle elle se met elle-même en scène, en un petit personnage très mignon et très drôle. Elle nous explique un peu la conception, l'idée de Emma, en plusieurs petites répliques qui m'ont beaucoup fait sourire. Ses interventions sont toujours les bienvenues car elles nous apprennent la fabrication de ce manga qui a pris beaucoup de temps à l'auteur. Un gros bonus pour moi, donc, et j'espère que j'aurai le plaisir de retrouver l'auteur dans les prochains volets.



Un excellent manga que je ne regrette pas d'avoir découvert. Une chose est sûre, je lirai la suite avec grand plaisir !


   ___Les petits + : Une atmosphère admirablement retranscrite, une histoire entraînante, beaucoup d'humour, tout est excellent !
  ___Les petits - : Même si ce manga comporte déjà 380 pages, je n'aurais pas été contre 100 de plus... :p



Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout mais ca me tente bien ! Merci pour l'idée :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés